Garde tes compliments sur mon physique

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai été effrayée quand j’ai commencé à me rendre compte que la majorité des hommes étaient incapables d’aborder une femme sans la « complimenter » sur son physique. J’imagine certainement qu’avant, comme beaucoup d’autres femmes, je trouvais ça normal, voire que j’ai pu un jour en être flattée. J’y étais habituée et je n’y prêtais absolument pas attention. Et un jour, tu passes à travers le miroir et là c’est le drame.

C’est le drame parce que tu commences à réfléchir, tu lis, tu observes, tu écoutes. Tu comprends la logique parce qu’au fond ça a du sens. Je veux dire, nous évoluons dans une société où les femmes sont constamment jugées sur et par leur apparence physique. La femme existe pour être belle, avant tout pour les autres et surtout pour les hommes. L’idée c’est un peu : je te juge sur ton physique donc ça doit être important pour toi. Voilà. C’est tout, c’est comme ça, et puis c’est pas toi qui décides de toute manière.

Quoi de mieux donc dans cette logique que de débuter une conversation par un « compliment » sur le physique ? Commençons par l’essentiel ! Après tout les femmes se font « belles » pour les hommes. On leur a bien expliqué que c’était ce qu’on attendait d’elles. Donc commenter le physique d’une femme c’est une manière de lui signifier qu’on a remarqué et qu’on apprécie ses efforts. Elle joue le jeu. Elle a donc mérité sa récompense, une récompense qu’elle attend fébrilement : se voir valider physiquement par un homme (si elle correspond aux critères de beauté sociétaux of course).

Quand un homme m’aborde en me disant que j’ai de jolis yeux par exemple je me dis : soit il croit que je n’ai jamais croisé de miroir de ma vie et espère m’apprendre quelque chose d’important que je n’avais jamais remarqué. Soit, et c’est plus crédible, quand il me dit « tu as des jolis yeux » il faut entendre « je trouve tes yeux jolis », et là, ça signifie qu’il considère que son avis d’homme inconnu est important pour moi.

Pourquoi ? Eh bien simplement parce que c’est un homme et que je suis une femme. Je ne vois pas quels autres critères de pertinence sont censés entrer en compte ici. Et j’ai envie de dire : mais d’où bordel ? À quel moment t’as le cerveau qui vrille au point de te dire qu’en tant qu’homme tu as le droit de venir valider le physique d’une femme que tu ne connais pas parce que t’es un homme ? À quel moment tu te dis que ça va l’intéresser ? En gros tu te prends pour qui ?

Ce qui m’amuse beaucoup c’est que lorsque je réponds un laconique « oui je suis au courant » beaucoup réagissent, vexés, en me disant « toi tu te la racontes » (quand ils ne m’insultent pas) alors que… Hellooo ! Le seul être humain prétentieux de l’histoire est celui qui s’est dit à un moment donné « tiens, si j’allais dire à cette fille ce que je pense de ses yeux, mon avis sur le sujet va lui faire tellement plaisir ! ». Bah oui tiens et c’est moi la prétentieuse parce que je lui réponds que je suis déjà au courant. Mais hey, vous ne le saviez pas ? La règle du jeu c’est de paraître fragile, pas sûre de soi. Sinon comment voulez-vous que le type se sente tout puissant ?

Parce que oui j’ai noté autre chose d’encore plus affligeant, c’est que beaucoup apprécient plus une femme qui va leur répondre en substance que « oh merci mais non tu sais je ne suis pas si bien que ça ». Comme si le manque de confiance en soi était plus charmant. Comme si la fragilité était plus attirante. On va pas se mentir : ça pue le rapport de force. Je te dis ce que je pense de ton physique et j’attends de toi que tu me remercies mais humblement, voire que tu refuses le compliment. Reste douce, souriante, passive (et ferme ta gueule).

Rien d’étonnant en même temps. Voilà le rôle genré qui nous est assigné dans la séduction en tant que femme : celui de la proie. La femme en tant qu’objet de séduction, celui que l’on va essayer d’obtenir avant les autres mâles, et un objet ça peut très bien se commenter en long en large et en travers. Car oui le « compliment » sur le physique est aussi trop souvent utilisé pour ramener une femme à son statut d’objet sexuel.

Sérieusement mec, si ton but c’est sincèrement de faire plaisir à une femme, pourquoi tu pars du principe que commenter son physique est pertinent ? Qui te dit au contraire que ça va pas la mettre mal à l’aise que tu lui parles de son physique ? Tu te dis pas que tous les mecs font comme toi et que ça doit être lourd (et je pèse mes mots) d’avoir des types qui viennent te donner leur avis sur ton apparence physique genre… tout le temps depuis que t’as 12 ans ? T’as pas envie d’aborder une femme de manière respectueuse pour changer ?

Et puis tu te dis pas que ça peut la gêner ? Qu’elle va pas savoir quoi répondre ? Que si elle va dans ton sens elle peut se dire (à tort) que c’est prétentieux, si elle minore ton compliment elle montre peut-être à contre cœur une forme de fragilité ou de manque de confiance en elle qui n’existe pas. En plus d’être déplacée et grossière, c’est une très mauvaise approche de l’autre, ça n’invite pas à la conversation, ça la plombe.

En plus de se permettre de venir valider ton physique, le nombre d’hommes (et il y en a quelques exemples sur ce blog) qui s’insurgent quand tu as le malheur de ne pas les remercier est proprement inconcevable. Je résume : le mec tu le connais pas, il se permet de venir te donner son avis sur ton physique et en plus il exige que tu le remercies. Le remercier de quoi ? D’être impoli, irrespectueux ou sexiste ? C’est vraiment le monde à l’envers.

Mais vous êtes au courant quand même que le compliment n’est pas censé attendre de remerciement ? C’est gratuit normalement hein. Alors pourquoi ces réactions ? Pour moi c’est très clair : parce que ce ne sont pas des compliments. Des fois j’ai vraiment l’impression que pour ces hommes c’est une manière de tester ta servilité à travers un jeu dont tu n’as pas défini les règles, qu’on t’impose et que tu subis. On décide pour toi. En tant que femme t’es juste un pion. Un mec te complimente et tu dois suivre le scénario : tu restes modeste (parce que montrer de la confiance en soi c’est intolérable, c’est un truc de mâle alpha, pas de proie à nichons) et surtout tu le remercies. Voilà, clap final. Tu as été docile et servile, bravo. Tu n’es pas une femme potentiellement castratrice, tu peux donc passer à l’étape suivante. Ça vous parait exagéré ? Ben moi à force plus tant que ça malheureusement.

Et puis la fâme de toute manière est une créature tellement fragile (aka fragilisée) quand il s’agit de son apparence physique ! C’est pour ça que même l’avis d’un lamba sur son arrière-train lui réchauffe le cœur. On complexe, on doute de tout, on a peur de ne pas être suffisamment attirantes (parce que notre monde tourne autour des hommes). Ironie off. Stop ! C’est ça l’image que vous avez des femmes vous les relouds à « compliments » ? Parce que sérieusement quand vous vous permettez de commenter le physique d’une femme, soit vous imaginez avoir un avis super important et vous êtes grave flippants, soignez votre mégalomanie, soit vous devez réellement nous considérer comme des être humains dont la confiance en soi frôle le zéro absolu pour en arriver à croire que votre avis de petits mecs non identifiés nous fera plaisir.

À croire que sur votre planète des nombrils à couilles vous vous imaginez directeurs de casting, invités à donner votre avis sur le physique de mannequins espérant emporter un contrat juteux. Mais à quel moment vous allez comprendre que nous ne sommes pas en représentation ? Vous savez quand même que nous nous habillons pour nous-mêmes, que nous nous maquillons pour nous-mêmes, pas pour vous plaire et surtout pas pour savoir ce que vous en pensez, illustres inconnus ? Non, notre apparence physique n’est pas une invitation à avoir votre avis brillant et indispensable.

Parce que oui c’est un avis. Va falloir l’accepter une bonne fois pour toutes. J’aime beaucoup d’ailleurs quand un homme essaie de m’expliquer que non, il ne me donne pas son avis, il me fait un « compliment ». Elle est où la nuance en fait ? Bizarrement si le type m’abordait en me disant « tes cheveux sont moches » je suis sûre qu’il comprendrait très bien le concept de « donner son avis sur le physique des autres » et d’ailleurs il comprendrait aussi très certainement que c’est particulièrement grossier. Mais quand c’est « positif », comme par magie, ce n’est plus un avis. Non c’est un « compliment ». Bah non, arrête d’essayer de m’enfumer, ça reste un avis, et ton avis. Un avis non sollicité, qu’il soit positif ou négatif.

Honnêtement déso pas déso mais je n’arrive d’aucune manière à légitimer le fait d’aborder une femme en commentant son physique. Alors vous allez me dire que oui mais bon quand tu connais pas la personne tu ne vas pas la complimenter sur ses valeurs par exemple. Mais dans ce cas là, sinon, je vais te révéler la marche à suivre, fais bien attention, ce sera dur à retenir : tu ne lui fais pas de compliments et tu… discutes avec elle… tout simplement.

Mais si je t’assure tu peux le faire, t’as qu’à te rappeler comment tu fais avec les mecs et tu fais pareil. Voilà ! C’est si difficile que ça de s’intéresser vraiment à une femme, à ce qu’elle est, à ce qu’elle pense, à ce qu’elle fait ? Et de la complimenter sincèrement si l’occasion se présente sur l’être humain qu’elle est et que tu prends plaisir à découvrir, au lieu de la considérer comme une poupée derrière une vitrine ?

Oui y’a encore besoin en 2016 de rappeler que les femmes en ont ras le bol d’être ramenées constamment à leur physique. Et non la séduction n’est pas un domaine censé échapper à cette remise en question, bien au contraire. Alors essayez les gars, c’est sûrement pas naturel, c’est sûrement pas instinctif, je peux l’entendre mais c’est votre boulot, pas le nôtre. Nous on perd déjà suffisamment de temps au quotidien à supporter le sexisme de la société. Un peu plus de respect, un peu plus de considération, vous pouvez le faire. Alors sortez vous les doigts !

tumblr_n4m0igw9b41rhmoixo1_500

Publicités

6 réflexions sur “Garde tes compliments sur mon physique

  1. Moi ma mère m’a appris qu’un vrai compliment était sincère et ensuite sur une chose qu’une femme a faite/choisi. Genre dire qu’elle est jolie c’est idiot, elle n’y peux rien, ça lui est tombé dessus. Par contre, tout le reste est conscient: les habits, le rouge à lèvres, le sac etc. Évidement si je trouve que la fille s’habille comme un sac poubelle je ne dirai rien, mais si je trouve ses boucles d’oreilles bien assorties, ses chaussures particulièrement élégantes, je commencerai par ça. Parce que c’est un choix, ça dit quelque chose de l’inconnue en question.

    J'aime

  2. Je dis pas que ce qui compte chez une femme c’est comment elle s’habille, mais à moins d’être mentaliste, en soirée, face à une inconnue c’est difficile de trouver autre chose de parlant. Sa posture peut-être? Sa façon de marcher si on a eu le temps?

    J'aime

    1. Pourquoi chercher à faire un « compliment » à tout prix ? Tu ne peux pas aborder une femme simplement en t’intéressant à elle ? En lui posant des questions ? En parlant de toi ?

      J'aime

  3. Ça tombe bien cet article parce que justement je me pose toujours cette question ! :
    – Que répondre à un gars qui me complimente ?

    L’autre jour, un brancardier (je travaille à l’hôpital) me dit que je suis jolie. Hé bien avec la tête que je lui ai faite, il a bien compris que je n’étais pas « contente » de ce compliment. Mais je n’ai pas su comment argumenter le fait qu’on ne dise pas ça à quelqu’un qu’on ne connait pas.

    D’un coté, si c’était une fille qui m’aurait dit « tu as de beaux yeux/belles chaussures » je la remercierai.
    Donc je pense que ce n’est pas clair dans ma tête… ^^
    Pourquoi je ne remercierai pas mon plus le gars qui me fait ce même compliment ?

    Bien que je comprends que c’est assez mal poli de donner son avis à une inconnue… mais si cet avis est positif .. ?
    De plus, je ne veux pas non plus paraitre agressive mais juste expliquer mon point de vue à mon interlocuteur.

    Bref, je suis dans le flou total ^^ si quelqu’un arrive à m’éclairer ? 🙂

    J'aime

    1. La réponse se trouve dans l’article, me semble-t-il : quand une fille fait un compliment, elle n’est pas en train de faire reposer la conversation sur un rapport de pouvoir dominant / dominé… contrairement aux échanges dont il est fait mention dans ce billet.
      Par ailleurs, je me trompe peut-être, mais j’ai rarement été complimentée par une inconnue sur mon physique—sur mes vêtements, parfois (car les personnes voulaient savoir où j’avais acheté tel ou tel habit), mais pas sur mon physique. Les compliments lancés par des ami•e•s sont nécessairement reçus différemment de ceux lancés par un inconnu.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s