L’immaturité des hommes, mythe ou réalité ?

J’aimerais revenir sur cette notion de « maturité » bizarrement appliquée différemment selon le genre.

En tant que femme tu passes ta vie à entendre que t’es plus mature que les mecs. Toute ta vie. Que ça vienne de tes parents, de tes profs, de tes ami·es ou de la société. D’ailleurs toi aussi tu as probablement déjà utilisé cet argument imparable.

Quand t’es petite on t’explique que t’es plus mature que les garçons, sous-entendu en gros que t’es plus « sage » et que t’aides maman à la maison quoi. Pour les garçons par contre la carte immaturité excuse tout. Combien de fois j’ai entendu des parents à la sortie de l’école expliquer que, par rapport à leur fille, leur petit garçon ne rangeait pas, foutait le bordel, courait partout. Mais c’est normal, c’est « un garçon », et les garçons sont toujours un peu en retard par rapport aux filles, c’est bien connu.

Quand tu grandis c’est pas mieux. T’as bien intégré l’idée que les garçons étaient « immatures ». Ça va faire chier, ça va rigoler fort, te harceler ou se moquer de toi. Mais c’est normal, c’est pas méchant, ils sont pas « matures » c’est tout. Toi tu devrais être contente d’être mature, sans trop savoir ce que ça t’apporte au final. Des meilleures notes ? Mouais, spoiler : les gamins immatures gagneront quand même plus de tunes que toi au final une fois adultes.

On te demandera aussi d’excuser ces petits morveux « immatures » qui balancent des propos hyper violents et discriminants à tout va au quotidien comme sur internet (hello le 18-25) parce que bon bah c’est des mecs quoi. Ils sont pas très matures tu sais. C’est difficile pour eux de comprendre et de prendre en compte les autres êtres humains. C’est des gosses, ils savent pas ce qu’ils font, ça leur passera.

Enfin ça leur passera… Bizarrement en grandissant tu te rendras compte que tu les croises toujours aussi régulièrement ces gamins capricieux qui exigent que tu leur parles, que tu leur donnes ce qu’ils désirent, quand ils ne te forcent pas la main et ne se servent pas carrément comme si tout leur était du. Mais bon faut peut-être attendre encore un peu. Je sais pas, attendre qu’ils soient arrières grands-pères ?

Mais revenons à l’adolescence. Vu que les mecs de ton âge ne sont pas matures, t’as bien compris que tu devais te trouver un mec plus vieux. C’est dans la logique des choses, t’as bien été formatée comme toutes tes copines. C’est trop cool parce qu’on t’a vendu ça comme le goal ultime : « Sortir avec un mec plus âgé ». La classe. Et la société fait bien les choses, les mecs aiment les femmes plus jeunes (et plus fragiles ?) et ils trouvent pas ça creepy du tout de sortir avec une mineure ou une fille de dix ans de moins qu’eux. Mais si rappelle-toi ces scènes dans les films où des vieux crasseux donnent des tapes viriles à leur pote qui a réussi à « lever » une jeunette à peine majeure #CulturePedophileBonjour.

C’est bizarre cette histoire non ? Ta « maturité » va encore être utile aux hommes. Tu vas peut-être y laisser des plumes par contre parce que tu ne vas pas forcément croiser des mecs plus respectueux parce qu’ils sont plus âgés, ce serait trop beau, surtout qu’ils seront ravis de profiter de leur ascendant, mais t’as pas le choix vu que les mecs de ton âge sont pas matures on t’a dit.

Adultes, les mecs ne sont toujours pas plus matures, et merde. Ils ont besoin que tu remplaces leur mère soit disant. Tu sais ce sont des grands enfants qui n’ont pas appris comment faire tourner une machine à laver. Et toi en tant que personne mature, toi la femme, faut que tu les comprennes. Pratique l’excuse de l’immaturité quand tu veux pas te bouger le cul non ? Comme si les femmes ne préféraient pas elles aussi jouer aux jeux vidéo plutôt que de faire la vaisselle.

Au sein des relations amoureuses, si ton  crush est volage c’est sûrement qu’il est immature. Pareil si le mec que tu fréquentes préfère te larguer par SMS plutôt que d’affronter les choses. Les mecs sont lâches et immatures (et ça les arrange bien). Et si ton mec ne veut pas s’engager, idem. Ben oui en même temps t’espérais quoi ? C’est un mec, il est un peu lent tu vois. Les responsabilités, les gosses, ça lui fait plus peur qu’à toi. M’enfin, ça l’empêchera pas au quotidien de cumuler immaturité et paternalisme. Il sait tout mieux que toi sauf pour les trucs chiants. Va comprendre. L’immaturité est mystérieuse.

Et si à 40 ans il se barre avec une femme plus jeune en te laissant les gosses, hey, c’est qu’un homme immature, il a trouvé une compagne moins chiante qui joue pas la maman, plus jeune, plus comme lui dans sa tête quoi. Un mec qui lâche ses gosses ça choque pas vraiment. Une femme par contre, on a du mal à comprendre. M’enfin (bis) le type en « crise de la quarantaine » ça ne l’empêchera quand même pas de tenir son poste de CEO tout en ayant une maîtresse de 20 ans sa cadette, faut pas abuser. L’immaturité c’est à la carte, faut que ça reste gagnant-gagnant.

Question sérieuse : est-ce qu’on se foutrait pas royalement de notre gueule avec cette injonction à la maturité pour les filles et cette excuse de l’immaturité pour les mecs ? Et pourquoi on accepte ça ? Parce que je vois vraiment pas ce qu’on y gagne nous dans l’histoire.

C’est un jeu de dupe assez monumental. J’ai même envie de dire une escroquerie vachement bien orchestrée. C’est tellement ancré dans l’inconscient collectif que tout le monde, femmes et hommes, répète la même excuse inlassablement : nan mais les garçons sont pas matures tu vois.

Toi t’as juste la satisfaction d’être mature. Ça t’apporte rien mais il paraît que ça fait bien alors tu prends et puis c’est pas comme si t’avais le choix (vous avez parlé de sexisme ?). Mais c’est pas le beau rôle par contre. Bah ouais le but c’est pas de te laisser du pouvoir pour de vrai, juste de te faire croire que t’en as un peu.

Le mythe de l’immaturité à mes yeux est un outil de domination au service du patriarcat très efficace au final parce qu’il arrive à se faire relativement discret. Alors que dans les faits les hommes ont tous les pouvoirs, ils ont réussi en parallèle à implanter l’idée qu’ils sont incompétents sur certains domaines. C’est peut-être aussi censé leur donner une image plus inoffensive : les hommes ces grands enfants. Mais leurs domaines d’incompétence sont uniquement ceux où c’est quand même plus utile de ne pas suivre les règles, où c’est quand même plus simple de laisser ça à la charge des femmes. Ça leur permet de pouvoir se concentrer sur l’essentiel : leurs intérêts, encore et toujours.

Toi t’es modelée à la docilité, on te fournit une excuse parfaite pour que t’acceptes leurs comportements de merde égoïstes durant toute ta vie. On te fait bien comprendre que c’est pour ton bien que tu sois à la disposition des mecs plus âgés même s’ils ont l’âge de ton grand-père, comme si ils allaient plus t’apporter que les jeunes « immatures », alors que, nope, ils valent pas mieux. On te prédispose à accepter que tes besoins ne soient pas satisfaits, pas plus que tes attentes et que tu fasses souvent les choses toute seule pour pas grand chose à la clé. Bosser plus pour gagner moins, c’est ce que ta prétendue maturité te rapporte. Alors, heureuse ?

Et pendant ce temps là ce sont ces hommes soit disant immatures qui dirigent le monde. Sérieusement ? Genre ces êtres humains dont on t’explique dès le berceau que ce sont des gosses ? Et en allant plus loin je me demande dans quelle mesure cette excuse de l’immaturité nous pousse à minimiser et à excuser le comportement des hommes ? Jusqu’où ça va ?

Si c’est normal après tout qu’un petit garçon soit pas sage, se mette en colère et donne des coups de pieds à ses copains parce qu’il est immature et ne gère pas ses émotions, est-ce que c’est normal pour un homme ? Je veux dire, s’il est immature il peut tout casser et mettre des coups de poings ? Je me demande vraiment les dégâts que fait au quotidien cette acceptation sociale de l’idée selon laquelle les hommes sont immatures par nature. Chat perché.

Alors moi j’en ai une d’idée : et si on arrêtait de les excuser genre à partir de maintenant ?

On leur enlève leur carte privilège de l’immaturité et on la brûle, ou on continue à faire perdurer ce mythe pour la simple satisfaction (inutile et toxique) d’être plus mature qu’eux ? Moi j’ai fait mon choix en tout cas.

tumblr_oa6jqwbeva1qh59n0o1_540

Publicités

8 réflexions sur “L’immaturité des hommes, mythe ou réalité ?

  1. Super post 😉

    J’y ai totalement retrouvé mon ex et ce pour quoi je l’ai quitté !!!

    Merci pour ce post très éclairant 😊et maintenant pour moi aussi c’est merde à l’immaturité !

    Aimé par 1 personne

  2. Pas mal ! Heureusement que cette crise de la maturité ne touche pas tous les hommes et qu’une résistance s’installe.
    Par contre l’excuse de l’immaturitété est « recente » si je puis dire,au temps de nos grand parents un homme qui n’était pas responsable et mâture était considéré comme un raté et était plus méprisé qu’autre chose. Ça n’était pas forcément mieux que maintenant mais il était attendu de l’homme qu’il ai la tête sur les épaules et soit vite responsable de sa femme et de sa famille .
    Du coup l’homme immature ne serait il pas un mythe post 2nd guerre mondiale ? Il serait intéressant de voir si l’excuse « immature » n’est pas liée à la libération féminine, retracer son histoire .
    Quand on connaît la source on peut voir pour y trouver une solution !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s