Celui qui aimait les animaux

Tu as des animaux ? moi c’est ce qui me manque le plus à Paris, avant j’étais à la campagne, j’avais de tout de tout, chats, chien, furet, poules, lapins, poissons, hamster, c’était chouette.

Pas d’animaux non, je n’aime pas beaucoup les animaux à vrai dire. Je les respecte en tant qu’individus mais je ne ressens pas le besoin de les fréquenter. Un peu comme avec beaucoup d’humains tu me diras ! Tu n’en as pas du coup ?

Les animaux c’est cool, tu pourrais vraiment résister à un chaton ? non tu pourrais pas. C’est impossible ! Moi j’aime bien parce qu’ils nous ressemblent, ils ont les mêmes attitudes que nous, tu en as des menteurs, des princesses, de tout. Et puis ça nous rappelle que c’est aussi nous qui sommes comme eux ! Je me rappelle quand j’observais les 3 poules et leur coq, c’était complètement humain comme comportement, avec le coq qui faisait semblant de trouver des vers pour faire le beau.

Tiens d’ailleurs ça me donne envie d’aller au Zoo, même si bon, c’est sûrement pas très fun pour les bestioles. Non j’en ai plus à Paris, ça serait pas raisonnable, je me contente des pigeons qui sont les parisiens les plus cools puisque ce sont les seuls à céder le passage aux piétons ^^

Donc j’imagine que tu es vegan ?

Non pas du tout vegan, d’abord c’est le genre de nouveaux termes qui m’énervent, ensuite la viande c’est bon. Je ne suis même pas contre la chasse ou la tauromachie.

Du moment que ce ne sont pas des chatons on s’en crisse c’est ça ?

Mais quand j’ai les moyens, je fais attention à acheter de la viande d’animaux élevés dans des conditions normales, pas en batterie entassés parce que ça par contre je trouve ça dégueulasse. Manger un poulet qui a bien profité de la vie, ça me dérange pas, bouffer un poulet à qui on a coupé les pattes pour pas qu’il se sauve, ça me pose problème.

Les animaux ayant vécu dans des conditions « moins pires » et tués « pas trop salement » le remercient. Ah non pardon on m’informe à l’instant qu’ils sont quand même morts pour rien.

Et puis d’ailleurs comme je pense que les végétaux sont aussi des êtres vivants intéressants, au final je ne pourrais plus manger grand chose ^^

Et voilà le cri de la carotte ! Un petit problème de distinction entre être vivant et être sentient ?

D’ailleurs dans les sociétés primitives, certains groupes pensaient que les animaux étaient l’incarnation de dieux, ça les empêchait pas de les bouffer, au contraire.

Elle dit qu’elle voit pas rapport, la question n’est pas sont-ils des dieux mais peuvent-ils souffrir.

Belle leçon d’amour des animaux en effet, je suis bluffée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s