L’enflure de l’année

TW : Contenu particulièrement violent, sexiste et oppressif. En un mot dégueulasse.

si on était voisins de palier, j’aurais toqué à ta porte et tu m’aurais ouvert
sans un mot prononcé je t’aurais sortie dans le couloir plaqué contre ta porte en te saisisant par les hanches avec une main et avec l’autre jaurais saisi ton visage et approché le mien du tien, sans tembrasser jsute pour tecouter respirer, entendre ton excitation et la j’aurais relevé ta jambe contre moi, ecarté ta culotte sorti ma queue et je me serai engoufré au fond de toi dun
coup sec hmmmmmmmm tu me tues

Juste pour être sûre : si tu étais mon voisin et qu’on ne se connaissait pas ?

encore plus si on se connaissait pas

Ah oui quand même. En fait tu ne connais pas le concept de consentement, c’est flippant. T’as reçu des coups violents sur la tête pour envoyer ce genre de message à une femme ?

c’est ce que tu minspirais quand je tai vu, alors jme suis laché

Eh ben…

tu sais là, je suis avec toi, je suis debout et je t’ai soulevée contre moi, tes jambes serrent mon corps et on sembrasse tendrement, mes mains saisissent fermement tes fesses et tu sens mes doigts les serrer, jembrasse tes seins parce que j’en ai trop envie et je remonte sur ton coup, je mordille ton oreille et la ca me fais vraiment craquer, je commence a sentir que je vais exploser, je te pose sur les dos en te serrant la gorge tes jambes entre mes bras et tu fremis au moment ou ma queue rentre jaccelere en toi, je deviens de plus en plus incontrolable, et je secoue ta tete contre loreille avec mes mains qui tont saisi le visage, tu deviens folle tu te sens violée puis j’approche la queue raide pour la mettre dans ta bouche, tu as le sentiment de ne pas avoir le choix mais ca texcite en meme temps alors tu saisis mes couilles et tu avales litteralement ma queue pendant que je continue a te doigter, tu deviens folle, trempée, ma queue rentre de plus en plus facilement, elle gonfle tu ne sais plus ce que tu fais, et on joui ensemble en hurlant de plaisir avant de secrouler sans un mot le souffle halletant

On m’a rarement abordée avec un tel message, en m’expliquant qu’on aimerait me violer. Tu gagnes le prix de l’enflure de l’année. Les pauvres types dans ton genre qui fantasment sur l’idée de violer une femme mériteraient qu’on leur coupe la « queue » dont ils semblent si fiers et ton message ne m’inspire pas grand chose à part une violente envie de vomir. Va te prendre ?

Utilisateur signalé

tumblr_nq6xjqOtCt1spd2vxo1_500

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s